Les jeunes panthères du Sri Lanka enfin visibles !

Nés le 27 mai dernier, les deux petits sortent de leur cage de nuit depuis une quinzaine de jours et sont désormais visibles derrière les vitres de leur volière.
 
C'est la deuxième fois que notre femelle arrivée du zoo de Banham (Angleterre) en 2009 met bas. Le mâle, visible à l'extérieur, est séparé des jeunes et de la femelle afin d'éviter les risques d'agression.
 
Alors qu'en 2012 la femelle avait pu être rapidement séparée de sa première portée quelques minutes afin de permettre le sexage des jeunes, les tentatives du soigneur pour la décaler seule dans une cage adjacente se sont pour l'instant toutes soldées par des échecs. Agés de deux mois, les deux jeunes panthères n'ont donc pas encore été examinées par les vétérinaires du parc. Qu'importe, elles grandissent bien et sont farouchement protégées par leur mère !



La population européenne de panthères du Sri Lanka (Panthera pardus kotiya) compte une soixantaine d'individus répartis dans une vingtaine d'institutions. Circonscrite à l'île du Sri Lanka, cette sous-espèce est classée "en danger" sur la Liste Rouge de l'UICN. Sa population globale est estimée entre 700 et 950 individus. Une fourchette imprécise qui s'explique par le fait que l'une des zones forestières abritant probablement l'espèce et située au nord de l'île est inaccessible en raison de la présence de conflits armés. Cette situation instable empêche les prospections, les relevés d'indices de présence ou les observations directes.
 
On trouve les panthères, ou léopards, sur les continents africain et asiatique. Etant donné leur large répartition géographique, ces prédateurs se rencontrent dans quasiment tous les types d'habitat : zones arides et désertiques, savanes, forêts tropicales, zones montagneuses. Ils se nourrissent de proies de taille variable. Les léopards africains évoluant en forêt tropicale affectionnent particulièrement les primates qui représentent près d'un quart des proies consommées !
 
Les femelles donnent généralement naissance à 2 petits qu'elles abritent dans des affleurements rocheux ou d'épais buissons. A l'âge de 3 mois les jeunes commencent à se déplacer avec leur mère et ils sont capables de capturer leurs premières proies vers l'âge de 7/8 mois. Ils acquièrent leur indépendance vers l'âge d'un an et demi mais ne quitteront définitivement leur mère que plusieurs mois plus tard.

Texte & photo : F.Perroux - Zoo de la Palmyre