Grue royale

Grue royale Balearica regulorum gibbericeps

ClasseOiseaux
OrdreGruiformes
FamilleGruidés
Taille1 m
Poids3 à 4 kg
Incubation30 jours
Ponte1 à 4 œufs
Longévité25 ans
Alimentation
omnivore (herbes, graines, insectes, petits vertébrés...)

Habitat
savanes, zones humides, marécages

Répartition
Afrique de l'Est et du Sud


Elle vit en couple, généralement formé pour la vie, au sein de colonies pouvant compter près de 200 individus. Mâle et femelle participent à la construction du nid. Comme chez les autres grues, il est généralement construit sur l'eau ou à proximité immédiate, et consiste en une plateforme circulaire composée de végétaux.
 
La grue royale pond entre 1 et 4 œufs, soit la plus grande ponte parmi toutes les espèces de grues. Elle est menacée par la perte et la dégradation de son habitat naturel, le drainage des zones humides et l’utilisation des pesticides rendant difficile son alimentation et sa nidification. La proximité croissante avec l’homme la rend également plus vulnérable à la chasse et au piégeage destiné à alimenter le commerce des oiseaux d’ornement. Elle est, à ce titre, classée « en danger » sur la Liste Rouge de l’UICN.
Elle est aussi l’emblème national de l’Ouganda.

 




Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc