Première naissance de lémurs à ventre roux au zoo !

Notre femelle lémur à ventre roux (Eulemur rubriventer) a récemment donné naissance à des jumeaux. Il s’agit d’une première dans l’histoire du parc puisque nous hébergeons cette espèce depuis un peu plus d’un an seulement. Ce sont également les premiers petits de Flisa et Noro, notre jeune couple formé lors de son arrivée au zoo l’an dernier.
Les deux jeunes (un mâle et une femelle d'après les premières observations des soigneurs) sont encore blottis le long des hanches de leur mère et se portent bien. Ils ont été prénommés Zoto et Dimby.


Les lémurs à ventre roux vivent en petits groupes familiaux composés de 6 à 8 individus. Les mâles se distinguent des femelles par des marques blanches en forme de larmes au coin de chaque œil.
L’espèce présente quelques particularités notables dont un rythme d’activité cathemeral (active le jour et la nuit) et parfois le portage des petits par le mâle.

Classé « Vulnérable » sur la Liste Rouge de l’UICN, le lémur à ventre roux voit actuellement ses effectifs diminuer très rapidement à Madagascar à cause de la déforestation, de la fragmentation de son habitat et du braconnage. Bien que possédant une aire de répartition assez importante, l’espèce devient malheureusement de plus en plus rare sur de nombreux sites.

L’Association Helpsimus, soutenue par le Zoo de La Palmyre et qui préserve les grands hapalémurs à Madagascar, protège également une dizaine de groupes de lémurs à ventre roux sur son site de conservation. L’un de ces groupes fait l’objet d’un processus d’habituation dans un fragment de forêt à Sahofika, dans le cadre du développement du projet d’écotourisme. Noro porte d’ailleurs le même nom qu’un jeune mâle né fin 2017 à Sahofika.