Naissance de jumeaux tamarins lions dorés

Notre groupe de tamarins lions dorés (Leontopithecus rosalia) s’est récemment agrandi avec la naissance de jumeaux.
Les deux petits sont facilement observables : leur pelage jaune vif contraste vivement avec celui orangé des adultes.

Même si le couple reproducteur les transporte alternativement sur son dos, c’est le mâle qui a principalement en charge les petits, la femelle les récupérant pour qu’ils puissent téter.
Agés de presque 3 semaines, les petits commencent à observer l’environnement qui les entoure mais ne quittent pas encore le dos des adultes.

Les tamarins lions dorés sont omnivores. Ils se nourrissent de fruits, de nectar, de gomme et de petits vertébrés et invertébrés (escargots, lézards, araignées, insectes). Au zoo ils bénéficient également d’une alimentation variée : fruits, légumes, « gâteau » spécial ouistitis, œufs durs, viande rouge, grillons, vers de farine… Leurs longs doigts fins leur permettent de capturer des petites proies dans les recoins inaccessibles de certains végétaux.

L’espèce, qui a failli disparaître du milieu naturel dans les années 60, a pu reconstituer ses effectifs grâce au programme de conservation et de réintroduction mis en place au Brésil. Même si le nombre d’animaux dans la nature est aujourd’hui supérieur aux prévisions du programme de réintroduction, la situation des tamarins lions dorés reste fragile en raison de la fragmentation de leur habitat et des menaces de création d’infrastructures dans certaines zones de leur aire de répartition.

F. Perroux