Déménagement temporaire des roussettes

Des travaux de rénovation devant être entrepris au nocturama, les roussettes d’Egypte (Rousettus aegyptiacus) et de Rodrigue (Pteropus rodricensis) ont été capturées puis déménagées dans une volière chauffée d’un bâtiment de la plaine africaine où elles vont passer plusieurs semaines durant lesquelles elles ne seront pas visibles du public.

Compte tenu du nombre de chauve-souris présentes dans le nocturama, l’opération s’est déroulée sur 2 jours et a nécessité l’intervention d’une équipe de 6 personnes. Elle a notamment permis de réaliser un recensement complet des effectifs pour chacune des deux espèces (107 roussettes de Rodrigue et 439 roussettes d’Egypte !) mais aussi de sexer et de poser des puces sur les jeunes nés ces dernières semaines.