Naissance de jumeaux tamarins lions dorés

Notre femelle tamarin lion doré (Leontopithecus rosalia), âgée de 10 ans, a récemment donné naissance à des jumeaux.
Il s’agit de sa 4ème portée.

Originaires du Brésil, les tamarins lions dorés ont failli disparaître dans les années 60 à cause de la destruction de la forêt tropicale atlantique. Celle-ci ne recouvre plus que 7% de sa surface originelle alors qu’elle s’étendait sur près d’1 million et demi de kilomètres carrés autrefois !
Grâce à un programme de conservation démarré à la fin des années 60 et à des réintroductions menées par les parcs zoologiques, y compris celui de La Palmyre, entre 1984 et 2000, l’espèce avait toutefois pu être sauvée. Elle reste toutefois classée « en danger » par l’UICN, menacée par l’expansion du réseau routier qui continue de fragmenter les portions de forêt subsistantes, par les risques d’hybridation avec le tamarin lion à tête dorée introduit dans son aire de répartition et par un récent épisode de fièvre jaune ayant entraîné un déclin important des populations dans certaines aires protégées.

Outre leur apparence spectaculaire, les tamarins lions dorés se distinguent par leur régime alimentaire omnivore (de petits vertébrés et invertébrés s’ajoutant aux fruits, fleurs, gomme et nectar régulièrement consommés) ainsi que par leur mode d’élevage coopératif des jeunes : rapidement après la naissance, la femelle reproductrice est en effet aidée par les autres membres du groupe pour transporter ses petits, les toiletter et partager la nourriture avec eux au moment du sevrage.