Naissance d'un maki catta

L'arrivée du printemps marque le début des naissances pour bon nombre d'animaux sauvages présents dans notre pays. C'est aussi à cette période de l'année que les makis catta (Lemur catta) hébergés dans les zoos européens donnent naissance à leurs petits, contrairement à Madagascar où, inversion des saisons oblige, les femelles mettent bas à l'automne.

2020 ne fait pas exception à la règle à La Palmyre avec déjà 2 naissances enregistrées chez cette espèce !


D'abord peu mobile et bien dissimulé contre le ventre de sa mère, le jeune maki catta devient plus actif au bout d'une quinzaine de jours. Dès lors, il commence à quitter le dos de sa mère sur lequel il est désormais transporté et à explorer l'environnement qui l'entoure. Il est aussi l'objet de toutes les attentions au sein de son groupe familial qui se presse autour de lui et cherche à le toiletter, trouvant là un bon moyen de renforcer les liens sociaux avec sa mère. Un détail qui a son importance : la hiérarchie est dominée par les femelles chez les makis catta !