Tamarin lion à tête dorée

Tamarin lion à tête dorée Leontopithecus chrysomelas (EEP)

ClasseMammifères
OrdrePrimates
FamilleCallithricidés
Taille22 à 26 cm, queue de 33 à 39 cm
Poids♂ 540 à 700 g, ♀ 480 à 590 g
Gestation4 mois
Naissance1 à 3 petits, le plus souvent 2
Longévité15 à 20 ans
Alimentation
omnivore (fruits, fleurs, nectar, gomme, petits animaux...)

Habitat
forêt tropicale

Répartition
Est du Brésil


Les tamarins lions à tête dorée vivent en petits groupes de moins d'une dizaine d'individus. Leur domaine vital s'étend sur 40 à 200 hectares, selon l'abondance et la présence de nourriture. Les femelles donnent souvent naissance à des jumeaux après 125 à 130 jours de gestation. Au bout de quelques semaines, les autres membres du groupe sont autorisés à porter les jeunes, ce qui permet à la mère de se nourrir plus facilement. Elle les récupère au moment de la tétée.
 
Comme les autres tamarins lions, le tamarin lion à tête dorée est victime de la déforestation liée à l'exploitation du bois, à la production de charbon de bois, à l'expansion de l'agriculture et de l'élevage, au développement de l'urbanisation.
 
La réserve biologique d'Una héberge une population d'environ 450 individus. Ces dix dernières années, les efforts se sont concentrés sur la protection des forêts alentours, ce qui a permis de faire passer la taille de la réserve à 18500 hectares en 2007.
 


Le Zoo de la Palmyre participe à la protection de cette espèce dans la nature en soutenant le programme : LTBF

Le Zoo de La Palmyre finance chaque année le Fonds des Tamarins Lions du Brésil (LTBF).
www.ltbf.org
 



Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc