Succès pour la Gorilla Cup 2015 !

Impliqué aux côtés du Projet de Conservation des Gorilles de la Forêt d'Ebo (Cameroun) depuis 2013, le Zoo de La Palmyre a de nouveau financé l'organisation du tournoi de football annuel dont l'objectif principal est de mobiliser les communautés locales, et notamment la jeunesse, autour de la conservation de la faune sauvage et en particulier des gorilles, pendant la période des vacances scolaires. Durant l'été en effet, les élèves rejoignent leurs villages et secondent leurs parents dans leurs tâches quotidiennes. Les jeunes garçons peuvent alors accompagner alors leurs pères à la chasse, tandis que les jeunes filles aident leurs mères à vendre les animaux qui sont rapportés.
 
Si le tournoi de football permet bien sûr à la jeunesse de se distraire, c'est surtout l'occasion de la sensibiliser à la richesse de son patrimoine naturel et à l'importance de la préserver grâce aux différentes actions menées par le Club des Amis des Gorilles en marge des matches. Le Club attend aussi des participants qu'ils continuent de diffuser le message de conservation auprès de leurs camarades une fois de retour dans leurs écoles respectives.
 
Après Iboti en 2014, c'est donc le village de Logndeng qui a accueilli le tournoi 2015, du 31 juillet au 4 août dernier. En préalable à la compétition, la Club a rappelé solennellement aux joueurs et aux supporters les objectifs de la Gorilla Cup, ce qui a débouché sur une longue discussion à propos de la chasse et de la protection de la faune sauvage.

 
Plusieurs dizaines de personnes issues des quatre villages engagés dans le tournoi ont ensuite assisté à la victoire de l'équipe du village de Mosse, qui devient ainsi le champion 2015 de la Gorilla Cup.


En parallèle aux matches de foot, les communautés présentes ont pu écouter des contes traditionnels relatés par les anciens et porteurs d'un message sur la nécessite de protéger la forêt et la faune sauvage. Les quatre meilleurs conteurs ont été récompensés par des prix.

Un concours de beauté pour élire Miss et Mister Gorilla Cup 2015 a également été organisé. Les participants devaient exprimer leur attachement à la nature sous la forme d'un discours. Les deux vainqueurs ont notamment lancé un appel à leurs camarades afin qu'ils renoncent à la chasse et s'impliquent dans l'agriculture durable, tout en demandant à l'ensemble des communautés de porter plus d'attention aux gorilles qui évoluent dans la forêt d'Ebo. Le week-end s'est clôturé par la projection d'un film de la BBC sur les gorilles et les chimpanzés.


 
Le Zoo de La Palmyre poursuivra son engagement auprès du Programme de Conservation des gorilles des plaines de l'Ouest d'Ebo, de la même façon qu'il finance depuis plusieurs années la préservation des gorilles de la rivière Cross (la sous-espèce la plus menacée) au Nigeria.
Il souhaite aussi étendre son soutien à la conservation des deux autres sous-espèces de gorilles, les gorilles de Grauer et de montagne, devenant ainsi l'un des seuls parcs zoologiques finançant la protection des quatre sous-espèces recensées. Un objectif qui devrait se concrétiser début 2016.
 
 

Texte & photo : F.Perroux - Zoo de la Palmyre