Tortue à éperons

Tortue à éperons Geochelone sulcata

ClasseReptiles
OrdreTestudinés
FamilleTestudinidés
Taillejusqu’à 80 cm
Poidsjusqu'à 100 kg
Incubation8 mois
Ponte15 à 30 oeufs
Longévité50 ans
Alimentation
herbivore

Habitat
steppes arides

Répartition
Afrique (bordure sud du Sahara : du Sénégal à l’Erythrée)


C'est la plus grande tortue vivant sur le continent africain. Elle possède deux à trois tubercules cornés à l'arrière des cuisses, d'où son nom de tortue à éperons.
 
En saison sèche, elle entre en estivation, un phénomène analogue à celui de l'hibernation : son rythme biologique ralentit et elle s'abrite à l'intérieur de son terrier humide afin de se protéger des fortes chaleurs. Elle se retire aussi à l'intérieur de son terrier lorsqu'il fait trop froid.
 
Dès leur éclosion, les tortues à éperons se montrent très agressives les unes envers les autres. En période de reproduction, les mâles peuvent s'affronter violemment, cherchant à retourner leur adversaire.
 
L'espèce est menacée par la perte de son habitat au profit de l'urbanisation et du surpâturage par le bétail. Elle est également capturée pour le commerce illégal des animaux de compagnie et la médecine traditionnelle asiatique. Les adultes atteignant leur maturité sexuelle vers l'âge de 15 ans, le renouvellement des générations est ainsi mis à mal, ce qui entraîne l'extinction des populations.
 




Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc