Loup de Mackenzie

Loup de Mackenzie Canis lupus occidentalis

ClasseMammifères
OrdreCarnivores
FamilleCanidés
Taille60 à 90 cm au garrot
Poidsjusqu'à 60 kg
Gestation2 mois
Naissance3 à 10 petits
Longévitéjusqu'à 15 ans en zoo
Alimentation
carnivore (orignal, boeuf musqué, caribou...)

Habitat
plaines, toundra, montagnes, forêts

Répartition
nord des Etats-Unis et du Canada


Les loups vivent en meute généralement composée d'un couple dominant (alpha) et de leur progéniture, y compris les jeunes des années précédentes. L'organisation sociale de la meute est extrêmement hiérarchisée : il existe des liens de dominance et de soumission entre les individus et le couple alpha est généralement le seul qui se reproduit, sauf si les conditions environnementales (en particulier l'abondance de proies) le permettent.  
 
Longtemps victime d'empoisonnement et du piégeage pour sa fourrure ou à cause de sa prédation sur le bétail, le loup a vu son aire historique de distribution réduite de presque un tiers. Bien que bénéficiant aujourd'hui du statut d'espèce protégée dans de nombreux pays et malgré une recolonisation naturelle de certains de ces anciens territoires, il continue d'être considéré comme nuisible, en particulier dans les régions à forte concentration en élevage ovin. Il a pourtant un rôle écologique majeur : en tant que super prédateur, il a un effet régulateur sur les populations d'ongulés sauvages ce qui évite leur prolifération et donc le surpâturage de certaines essences d'arbres ou de certains végétaux.
 




Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc