Gorille des plaines de l'Ouest

Gorille des plaines de l'Ouest Gorilla gorilla gorilla (EEP)

ClasseMammifères
OrdrePrimates
FamilleHominidés
Taille♂ 1,40 à 1,80 m, ♀ 1,10 à 1,50 m
Poids♂ 145 à 200 kg, ♀ 60 à 75 kg
Gestation8 mois ½
Naissance1 petit
Longévité30 à 40 ans
Alimentation
végétarien (fruits, feuilles, pousses, tiges, racines)

Habitat
forêts tropicales

Répartition
Afrique centrale


Il existe un dimorphisme très marqué entre les sexes, les mâles pesant deux fois plus lourd que les femelles. Les mâles adultes présentent également une série de caractères sexuels secondaires : une crête sagittale prononcée (sur laquelle sont attachés les puissants muscles de la mâchoire), de grandes canines, une large poitrine à la peau glabre et des poils blancs qui recouvrent le dos et le haut des cuisses (leur donnant le nom de "dos argentés").
 
Le gorille est le plus grand de tous les primates. Il se déplace majoritairement au sol et dort dans un nid qu’il fabrique avec des feuillages en quelques minutes et n’utilise qu’une  seule nuit. Les groupes sont composés d'un mâle dominant, de plusieurs femelles adultes et de leurs jeunes d'âges différents. Chaque animal a une position hiérarchique précise dans son groupe.
 
Lorsqu’elles atteignent leur maturité sexuelle, vers l'âge de 6 ou 7 ans, les femelles quittent leur groupe natal pour rejoindre un autre groupe ou fonder une nouvelle famille avec un mâle solitaire. Elles pourront changer de groupe plusieurs fois au cours de leur existence.

Les mâles adolescents, appelés "dos noirs", quittent également leur groupe natal pour mener une vie solitaire ou rejoindre temporairement d’autres mâles avant d’être capables d’attirer leurs premières femelles et de diriger leur propre groupe. Un dos argenté atteint sa pleine maturité sexuelle vers l'âge de 18 ans.
 
Malgré son physique impressionnant, le gorille est naturellement farouche et réservé. En cas de dérangement ou d’agression, le mâle cherche à impressionner l’intrus en criant et en frappant sa poitrine avec ses poings.
 
Toutes les sous-espèces de gorilles sont menacées par la destruction de leur habitat, le braconnage pour leur viande ou pour le commerce illégal des jeunes ainsi que par les conflits armés qui gangrènent leur aire de répartition et par la proximité trop grande avec les hommes qui peuvent leur transmettre des maladies.
 


Le Zoo de la Palmyre participe à la protection de cette espèce dans la nature en soutenant le programme : Ebo Forest Research Project



Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc