Girafe

Girafe Giraffa camelopardalis rothschildi (EEP)

ClasseMammifères
OrdreArtiodactyles
FamilleGiraffidés
Taille4,5 à 6 m
Poids♂ 1,8 t, ♀ 450 kg à 1,1 t
Gestation15 mois
Naissance1 girafeau
Longévité10 à 15 ans (jusqu'à 30 ans en zoo)
Alimentation
folivore (feuilles, bourgeons)

Habitat
savane (à acacias)

Répartition
Afrique (du sud du Sahara au Botswana)


Mâle et femelle possèdent un pelage tacheté, spécifique à chaque individu. Il existe 9 sous-espèces, chacune possédant une robe (couleur et forme des tâches) particulière qui dépend de la localisation géographique.
 
La femelle ne se couche pas pour mettre au monde son petit : il glisse le long des jambes de sa mère en naissant. Aussitôt, sa mère le lèche vigoureusement pour l’encourager à se mettre debout. Moins d’une heure après sa naissance, le girafeau fait ses premiers pas et commence à téter. Il mesure entre 1,50 et 1,80 m à la naissance.
 
La structure sociale des girafes est assez variable. On trouve des troupeaux de femelles avec leurs jeunes (celles-ci restent rarement associées plus de quelques jours), des groupes de jeunes mâles, des groupes mixtes, des mâles adultes solitaires qui rejoignent ponctuellement les femelles. En période d’accouplement ou pour conforter leur position hiérarchique, les mâles se battent entre eux : ils balancent leurs têtes et se cognent mutuellement le cou jusqu’à ce que le plus faible tombe ou renonce à combattre.
 
Une girafe consomme environ 70 kg de nourriture par jour. Dans la nature, elle se nourrit principalement d’acacia dont elle arrache les feuilles avec sa langue préhensile et dont elle broie les épines grâce à ses dents à large couronne plate. L'acacia possède une forte teneur en calcium et en phosphore, deux éléments importants qui permettent la croissance rapide de l'immense squelette de la girafe. Grâce à sa haute taille, elle est la seule à pouvoir consommer des feuilles situées au-delà de 2 m de hauteur.
 
Les Egyptiens connaissaient déjà la girafe : elle était utilisée comme cadeau diplomatique pour le pharaon et a fait l’objet de nombreuses représentations dans l’art égyptien. Les Grecs lui donnèrent le nom de « kamelopardalis », qui signifie « chameau panthère » et qui s’appuie sur l’apparence physique de l’animal. C’est en 1827 que la France découvre l’animal lorsque le pacha d’Egypte décide de faire don d’une girafe au roi Charles X. Celle-ci, prénommée Zarafa, débarqua à Marseille et remonta jusqu’à Paris à pied. Elle fut la première girafe pensionnaire du Jardin des Plantes.
 




Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc