Bongo

Bongo Tragelaphus eurycerus (EEP)

ClasseMammifères
OrdreArtiodactyles
FamilleBovidés
Taille1,30 m au garrot
Poids♂ de 250 à 400 kg, ♀ de 210 à 250 kg
Gestation9 mois
Naissance1 petit
Longévité20 ans
Alimentation
herbivore (feuillages, herbes)

Habitat
forêt tropicale

Répartition
Afrique centrale et de l'Ouest


C'est la plus grande de toutes les antilopes africaines de forêt. Principalement actifs à l'aube et au crépuscule, les bongos vivent généralement en groupe de 2 à 8 individus. Aux heures les plus chaudes, ils se reposent et ruminent dissimulés au coeur de l'épaisse forêt tropicale, ce qui rend difficile leur observation.
 
Bien que consommant principalement des feuillages dont ils cassent les branches avec leurs cornes, ils fréquentent régulièrement les salines et les clairières marécageuses où ils se procurent des végétaux riches en compléments minéraux, indispensables à leur alimentation.
 
Mâle et femelle possèdent des cornes, un fait plutôt rare chez les antilopes du genre Tragelaphus.
 
L'espèce est classée "quasi en danger" sur la Liste Rouge de l'UICN car elle subit un déclin constant de ses effectifs à cause de la destruction de son habitat et de la chasse pour la viande de brousse.
 




Statut en milieu naturel (Source: IUCN)

  • Non évalué
    NE
  • Données insuffisantes
    DD
  • Préoccupation mineure
    LC
  • Quasi menacé
    NT
  • Vulnérable
    VU
  • En danger
    EN
  •  En danger critique
    CR
  • Eteint à l'état sauvage
    EW
  • Eteint
    EX

Situation dans le parc