Alpaga

Alpaga Vicugna pacos

ClasseMammifères
OrdreArtiodactyles
FamilleCamélidés
Taille0,90 m au garrot
Poids55 à 65 kg
Gestation11 à 12 mois
Naissance1 petit
Longévité15 à 20 ans
Alimentation
herbivore

Habitat
montagnes et plaines d'altitude

Répartition
Amérique du Sud (centre et sud des Andes, du Pérou au nord du Chili)


Descendant de la vigogne (son cousin sauvage), l'alpaga est le plus petit camélidé domestique.
Il est élevé pour la qualité exceptionnelle de sa laine qui produit des étoffes chaudes et soyeuses. Les couleurs varient du blanc au noir, en passant par le brun ou le gris. La toison blanche est la plus recherchée car elle peut être teintée.
 
Des fouilles archéologiques ont montré que l'alpaga était déjà domestiqué il y a près de 5000 ans par un peuple de chasseurs-cueilleurs. Aux 15ème et 16ème siècles, les Incas avaient pris soin d'éviter toute hybridation avec les lamas, de même qu'une reproduction sélective des animaux de couleur pure. Mais ce système de gestion avant-gardiste fut détruit par l'invasion espagnole du 16ème siècle.
 
Aujourd'hui l'espèce n'est pas en danger mais son degré élevé d'hybridation avec le lama, avec lequel il partage les pâtures, de même que la forte demande pour la laine de couleur blanche, ont entraîné une perte de sa diversité génétique.
 




Situation dans le parc